HAUT-POTENTIEL
INTELLECTUEL

ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADULTES
À HAUT-POTENTIEL (HPI) ET HYPERSENSIBLES

TEST DE Q.I – BILAN PSYCHOLOGIQUE

 Test de QI

Avoir un QI ne veut pas spécialement dire avoir des connaissances parfaites dans tout les domaines, ni pour les plus jeunes, d’avoir de parfait résultats scolaires. C’est avant tout une façon de penser particulière.
Le bilan permet de poser un diagnostic, d’approfondir le fonctionnement intellectuel ,
psychologique et affectif. Il favorise une meilleure compréhension de soi pour mieux vivre sa vie.
Le bilan
Première séance : l’anamnèse (30 à 45 mn)
Séances suivantes : Test d’intelligence (WISC-WAIS) > ( 2h à 2h30 l’ensemble)
Test de personnalité
Séance de compte-rendu : remise d’un compte-rendu écrit (2 à 3 semaines après la passation des tests- Préconisation de prise en charge si nécessaire 30 à 45 mn) et moment d’échanges

HPI/Zèbre

Les personnes à Haut-Potentiel (HPI) doivent parfois affronter un parcours semé d’embûches, tant sur le plan social que scolaire.
Réduire sa surefficience à un simple nombre donné par le test de QI n’est pas suffisant pour vivre au quotidien. La surefficience
s’observe par une sensibilité et une empathie extrêmes, une pensée arborescente. Le but n’est pas de fuir cette différence mais d’apprendre à vivre avec elle.
Les difficultés à l’école restent une marque forte chez les personnes surefficientes et faire apparaître un manque de confiance en soi. Certains même, vont se croire idiot car on leur a imposé une façon d’apprendre qui ne leur correspondait pas.

Z è b r e s / H P I

Une sensation de différence dans ce monde, de ne pas penser de la même façon que les gens autour de nous.

La réponse à sentiment vient peut-être d’une intelligence différente. Zèbre, Haut potentiel, précocité… autant de termes pour définir une même caractéristique qui peut signifier une grande intelligence, une rapidité d’analyse, une curiosité de tout et de compréhension qui peuvent dépasser votre entourage.

Cette caractéristique peut aussi s’appuyer sur une hypersensibilité, une empathie à fleur de peau, souvent envahissantes. Être Haut Potentiel, c’est cette incroyable capacité de réflexion mais également mais c’est également passer de joies explosives à de grands gouffres de tristesse. Ses variations parfois difficiles à vivre peuvent devenir usantes…

Vous pensez correspondre à ces caractéristiques ?

L’intensité émotionnelle est en réalité une richesse qui fait partie de vous et qui ne demande qu’à être cultivée. Ce sont des particularités, des besoins spécifiques qui peuvent être exploités au lieu d’être un fardeau au quotidien.

Pourquoi consulter ?

 

  • Sentiment de décalage
  • Hyperactivité cérébrale, neurones en permanente ébullition, impossible de débrancher
  • Mauvais sommeil
  • Hypersensible, hyperempathique, humeur et émotions très changeantes
  • Rapidité de compréhension et d’exécution
  • Intéressé par tout
  • Capacité à faire plusieurs choses à la fois
  • Attrait pour la justice et les valeurs absolues

Si vous vivez cela au quotidien, il est fort possible que vous soyez une personne à Haut-Potentiel

TEST DE Q.I - BILAN PSYCHOLOGIQUE

 

Test de QI

Avoir un QI ne veut pas spécialement dire avoir des connaissances parfaites dans tout les domaines, ni pour les plus jeunes, d’avoir de parfait résultats scolaires. C’est avant tout une façon de penser particulière.
Le bilan permet de poser un diagnostic, d’approfondir le fonctionnement intellectuel ,
psychologique et affectif. Il favorise une meilleure compréhension de soi pour mieux vivre sa vie.
Le bilan
Première séance : l’anamnèse (30 à 45 mn)
Séances suivantes : Test d’intelligence (WISC-WAIS) > ( 2h à 2h30 l’ensemble)
Test de personnalité
Séance de compte-rendu : remise d’un compte-rendu écrit (2 à 3 semaines après la passation des tests- Préconisation de prise en charge si nécessaire 30 à 45 mn) et moment d’échanges

Surefficience/ surdoués

Les surdoués doivent parfois affronter un parcours semé d’embûches, tant sur le plan social que scolaire.
Réduire sa surefficience à un simple nombre donné par le test de QI n’est pas suffisant pour vivre au quotidien.La surefficience
s’observe par une sensibilité et une empathie extrêmes, une pensée arborescente. Le but n’est pas de fuir cette différence mais d’apprendre à vivre avec elle.
Les difficultés à l’école restent une marque forte chez les personnes surefficientes et faire apparaître un manque de confiance en soi. Certains même, vont se croire idiot car on leur a imposé une façon d’apprendre qui ne leur correspondait pas .

Prendre rendez-vousDoctolib